Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Colloque Alliances et communautés en fantasy et en science-fiction

mai 2 - mai 4

J’aurais le grand plaisir d’intervenir dans le cadre du colloque : Alliances et communautés en fantasy et en science-fiction qui se tiendra à l’Université du Québec à Montréal. Le colloque aura lieu les 2, 3 et 4 mai 2022.

Ce colloque, organisé par Charlotte Duranton, de l’Université d’Artois (Textes et Cultures), Marion Gingras-Gagné de l’Université du Québec à Montréal (CRILCQ, IREF) et Pascale Laplante-Dubé de l’Université d’Artois (Textes et Cultures) / Université du Québec à Montréal (CRILCQ, IREF), se veut ainsi une exploration des alliances et communautés existantes ou possibles en fantasy et en science-fiction, tant au niveau des fictions que de leur réappropriation dans le réel.
Ce sera l’occasion de questionner leurs caractéristiques formelles et thématiques, frontières, constitutions, espaces et dynamiques.
Ces alliances et communautés peuvent être entre individus des mêmes groupes ou pas, voire, considérant la diversité des espèces en imaginaire, de la même espèce ou pas. Dans la lignée du colloque fantasy et féminismes, ce second colloque se veut transdisciplinaire, transmédiatique et intersectionnel, de même que situé aux croisements entre la pratique d’écriture et la pratique politique, la recherche et la politique, la recherche et l’écriture.

 

Mon intervention est programmée le 3 mai à 9h30, heure de Montréal, et s’intitulera :

Penser le savoir en commun : communauté universitaire.

 

Le savoir est rarement issu d’un.e individu.e insolé.e, mais la résultante d’un travail concerté au sein d’un groupe instruit aux objectifs communs, à l’image de l’Académie, où la conversation demeure l’un des fondements.

Le savoir permettant maitrise et compréhension de l’univers diégétique comme extradiégétique, c’est par son apprentissage que les protagonistes comme les lecteur.ice.s saisissent leur environnement. Poussé à l’extrême, il s’incarne dans la magie et la maitrise de ses arcanes ou à l’autre bout du spectre, dans une telle maitrise des sciences qu’elles paraissent relever du merveilleux. L’établissement de littéracies propres à ces communautés, lorsqu’elles étudient la magie ou les voyages interplanétaires, leur donne accès (en miroir de nos facultés) aux mécaniques de ces univers.
Ainsi, les littératures de l’imaginaire offrent une grande diversité de représentation de ces communautés : très réaliste, dans le Problème à trois corps; inquiétante, dans A Deadly Education; tandis que ce sont des castes à part dans Divergent ou la Passe-miroir.

Je présenterai ici les imbrications entre élément exogène à notre réalité et classe d’érudits, me penchant d’abord sur les figures du savant pour ensuite m’attarder sur l’institution elle-même.
Les théories des communs pensant le bien général à travers les initiatives militantes, et les possibles numériques me serviront également de boussole et d’outil théorique pour mieux comprendre les propositions et utopies/dystopies universitaires présentées.

Le large corpus convoqué servira de point de départ pour aborder la diversité de ces représentations et dégager des lignes de force. Je ne m’intéresserai ici qu’à l’aspect recherche de ces institutions, laissant de côté les établissements uniquement présentés comme lieux d’enseignement.

 

Bibliographie indicative

Corpus

Asimov, Isaac. Foundation. London : Panther, 1960.
Colfer, Chris. A tale of magic. First edition. New York; Boston : Little, Brown and Company, 2019.
Collins, Bridget. The betrayals. New York : HarperCollins Publishers, 2021.
Dabos, Christelle. Les fiancés de l’hiver. Vol. 1. 4 vol. La Passe-miroir. Paris : Gallimard Jeunesse, 2016.
Izumi, Mitsu. Magus of the library. Kizuna. Paris : Ki-oon, 2019.
Liu, Cixin. Le problème à trois corps. Traduit par Gwennaël Gaffric. Exofictions. Arles : Actes Sud, 2016.
Novik, Naomi. A deadly education. First Edition. Lesson One of The Scholomance. New York : Del Rey, 2020.
Roth, Veronica. Divergent, 2012.
Shirahama, Kamome. L’atelier des sorciers. Seinen. Vanves : Pika édition, 2018.
Shusterman, Neal. Scythe. First edition. Arc of Scythe 1. New York : Simon & Schuster BFYR, 2016.
Steer, Dugald, et Douglas Carrel. À la recherche de l’œil du dragon. Dragonologie, tome 1. Toulouse : Milan, 2007.

 

Ouvrages théoriques

Baker, Daniel. « Why We Need Dragons: The Progressive Potential of Fantasy ». Journal of the Fantastic in the Arts, vol. 23, n° 3, 2012. P. 437-459.
Beckton, Denise. « Bestselling Young Adult Fiction: Trends, genres, and readership ». TEXT, vol. 19, no 2. 2015. P. 1-18.
Besson, Anne. Les Pouvoirs de l’enchantement. Usages politiques de la fantasy et de la science-fiction. Paris : Vendémiaire, 2021.
Besson, Anne. La fantasy. 50 questions 37. Paris : Klincksieck, 2007.
Delacourt, Sandra, Katia Schneller, et Vanessa Theodoropoulou. Le chercheur et ses doubles. Paris : B42, 2016.
Filz, Elisabeth. « De l’étude des lieux en fantasy à l’introduction du concept de Distorsion : vers une nouvelle délimitation de la fantasy ? », 19 juin 2013, 66.
Giroux, Dalie, et Dimitrios Karmis. Défaire/refaire L’université. Montréal : Les cahiers de l’idiotie, 2015.
Huyghe, Pierre-Damien. Contre-temps : de la recherche et de ses enjeux : arts, architecture, design. B42 81. Paris : B42, 2017.
Langlet, Irène. La science-fiction : lecture et poétique d’un genre littéraire. Collection U. Série Lettres. Paris : A. Colin, 2006.
Ricœur, Paul. Du texte à l’action. Collection Esprit 2. Paris : Éditions du Seuil, 1986.
Vonarburg, Élisabeth, « La science-fiction et les héroïnes de la modernité », Philosophiques, vol. 21, n° 2, 1994, p. 453-457.
Wilkins, Kim. Young Adult Fiction: Conventions, Originality, Reproducibility. Cambridge : Cambridge University Press, 2019.
Zacklad, Manuel. « Organisation et architecture des connaissances dans un contexte de transmédia documentaire : les enjeux de la pervasivité ». Études de communication. Langages, information, médiations, no 39 (décembre 2012): 41‑63. https://doi.org/10.4000/edc.4017.

Organisateur

Pascale Laplante-Dubé – Université d’Artois (Textes et Cultures) / Université du Québec à Montréal (CRILCQ, IREF)

Lieu

Université du Québec à Montréal
405 Rue Sainte-Catherine Est
Montréal, Québec H3K2S1 Canada
+ Google Map
Voir Lieu site web